Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Histoire de l'United States Army

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Histoire de la Région Nord-Pas de Calais -> Armée Américaine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 767
Localisation: OISE

MessagePosté le: Sam 24 Mar - 01:36 (2012)    Sujet du message: Histoire de l'United States Army Répondre en citant

Tout commence en 1939, l'armée disposait de 6 divisions d'active et se situait au 17e rang mondial, derrière l'armée roumaine. Après l'invasion de la Pologne par l'Allemagne, on assista à une semi-mobilisation et les effectifs sont multipliés par huit tandis que trente-trois divisions sont mises sur pied entre 1939 et 1941 dont cinq divisions blindés dont les deux premières de ce genre aux États-Unis en 1940.

Lors de l'attaque sur Pearl Harbor fin 1941, l'US Army compte dans ses rangs 1 600 000 hommes. Cette attaque, « marquée du sceau de l'infamie » (F.D Roosevelt) plonge précipitamment les États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale; l'armée américaine participera lors de cette guerre d'abord en défense lors du début des campagnes du Pacifique lors de la prise des Philippines par l'armée japonaise puis en offensive notamment lors de son premier grand débarquement lors de l'opération Torch fin 1942 durant la guerre du désert en Afrique du Nord.

Le président Roosevelt entend bâtir l'arsenal des démocraties pour équiper l'armée américaine et ses Alliés ; afin de doter d'équipement l'armée de terre et les autres corps, un complexe militaro-industriel sans égal en volume, et pérenne, se met en place.

Sur le front Européen, l'US Army débarqua avec les alliés d'abord en Italie en 1943 puis en 1944, sa grande opération fut l'opération Overlord, en Normandie qui combiné avec l'opération Anvil Dragoon en Provence permit la libération en quelques mois de la France et d'une partie du Benelux. L'opération Market Garden aéroportée aux Pays-Bas fut un échec puis la contre-attaque allemande lors de la bataille des Ardennes fin décembre 1944 retarda l'offensive finale en Allemagne qui après la jonction des alliées occidentaux et de l'armée rouge sur l'Elbe le 25 avril 1945 et la chute de Berlin capitula finalement le 8 mai 1945.

Sur le front du Pacifique, de multiples débarquements sanglants en association avec l'US Marine Corps permirent de reprendre les territoires perdus, de grignoter les défenses de l'empire du Japon et de se rapprocher de sa métropole. Alors que l'on préparait une gigantesque opération sur le sol de l'archipel Japonais, les bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki combinés avec l'entrée en lice de l'URSS dans cette campagne firent finalement capituler le gouvernement japonais le 15 août 1945.

------------------------------------

Division d'infanterie

À effectifs complets, une division d’infanterie US comprend 1 440 véhicules et 14 500 hommes et est constituée des unités suivantes :

3 régiments d’infanterie à 3 bataillons chacun
1 régiment d’artillerie de campagne à 3 bataillons, chacun étant affecté à un régiment d’infanterie
un bataillon du génie
un bataillon de police militaire
une compagnie de transmission
les services administratif, médicaux, d’entretien et de dépannage.

Un régiment d’infanterie compte 3 000 hommes répartis en 3 bataillons :

1er bataillon : compagnies A (Able), B (Baker), C (Charlie), D (Dog)
2e bataillon : compagnies E (Easy), F (Fox), G (George), H (How)
3e bataillon : compagnies I (Ike), K (King), L (Love), M (Mike)

Le nombre de fantassins par division est d'environ 4 000, le reste de l'effectif faisant de l'appui ou du soutien.

Les divisions d'infanterie US sont:

1re division d’infanterie (Maroc,Egypte, France, Allemagne)
2e division d’infanterie (France, Allemagne)
3e division d’infanterie (Maroc,Egypte, Italie, France)
4e division d’infanterie (France, Allemagne)
5e division d’infanterie (France, Allemagne)
6e division d’infanterie (Nouvelle-Guinée, Philippines)
7e division d’infanterie (Philippines, Okinawa)
8e division d’infanterie (France, Allemagne)
9e division d’infanterie (Maroc,Egypte, France, Allemagne)
10e division de montagne (Italie)
24e division d’infanterie (Philippines)
25e division d’infanterie (Guadalcanal, Philippines)
26e division d’infanterie (France, Allemagne)
27e division d’infanterie (Mariannes, Okinawa)
28e division d’infanterie (France, Allemagne)
29e division d’infanterie (France, Allemagne)
30e division d’infanterie (France, Allemagne)
31e division d’infanterie (Nouvelle-Guinée, Philippines)
32e division d’infanterie (Nouvelle-Guinée, Philippines)
33e division d’infanterie (Nouvelle-Guinée, Philippines)
34e division d’infanterie (Maroc,Egypte, Italie, France)
35e division d’infanterie (France, Allemagne)
36e division d’infanterie (Maroc,Egypte, Italie, France)
37e division d’infanterie (Guadalcanal, Nouvelle-Géorgie, Philippines)
38e division d’infanterie (Nouvelle-Guinée, Philippines)
40e division d’infanterie (Guadalcanal, Nouvelle-Bretagne, Philippines)
41e division d’infanterie (Nouvelle-Guinée, Philippines)
42e division d’infanterie (France, Allemagne)
43e division d’infanterie (Nouvelle-Guinée, Philippines)
44e division d’infanterie (France, Allemagne)
45e division d’infanterie (Maroc,Egypte, Italie, France)
63e division d’infanterie (France, Allemagne)
65e division d’infanterie (France, Allemagne)
66e division d’infanterie (France, Allemagne)
69e division d’infanterie (France, Allemagne)
70e division d’infanterie (France, Allemagne)
71e division d’infanterie (France, Allemagne)
75e division d’infanterie (France, Allemagne)
76e division d’infanterie (France, Allemagne)
77e division d’infanterie (Mariannes, Philippines, Okinawa)
78e division d’infanterie (France, Allemagne)
79e division d’infanterie (France, Allemagne)
80e division d’infanterie (France, Allemagne)
81e division d’infanterie (Philippines)
83e division d’infanterie[ (France, Allemagne)
84e division d’infanterie (France, Allemagne)
85e division d’infanterie (Maroc,Egypte, Italie)
86e division d’infanterie (France, Allemagne)
87e division d’infanterie (France, Allemagne)
88e division d’infanterie (Maroc,Egypte, Italie)
89e division d’infanterie (France, Allemagne)
90e division d’infanterie (France, Allemagne)
91e division d’infanterie (Maroc,Egypte, Italie)
92e division d’infanterie (Italie)
93e division d’infanterie (Guadalcanal, Nouvelle-Guinée)
94e division d’infanterie (France, Allemagne)
95e division d’infanterie (France, Allemagne)
96e division d’infanterie (Philippines, Okinawa)
97e division d’infanterie (France, Allemagne)
98e division d’infanterie (Hawaï, Japon 1945-47)
99e division d’infanterie (France, Allemagne)
100e division d’infanterie (France, Allemagne)
102e division d’infanterie (France, Allemagne)
103e division d’infanterie (France, Allemagne)
104e division d’infanterie (France, Allemagne)
106e division d’infanterie (France, Allemagne)
Division Americal (Guadalcanal, Philippines)

[u]Division de cavalerie:[/u]

Assez similaire à la division d’infanterie, mais à la mobilité et aux effectifs accrus, en fonctions des besoins du moment et des circonstances : 3 à 5 régiments de cavalerie. 14 000 à 18 600 hommes.

1re Division de cavalerie (Îles Amirautés, Philippines)
2e division de cavalerie (Îles Amirautés, Maroc, Égypte)

Division aéroportée:

101st Airborne sautant en Hollande le 24 septembre 1944

La division aéroportée a une composition similaire à celle de la division d’infanterie et comprend 870 véhicules légers et 16 800 hommes.
Elle est constituée des unités suivantes :

3 régiments d’infanterie parachutiste (PIR),
1 régiment d’infanterie sur planeurs (GIR),
1 régiment d’artillerie sur planeurs,
différents services communs : police, dépannage, administratif, ...

En réalité, sur le terrain, seuls les 82e et 101e divisions atteindront ces effectifs complets.

La composition d’un régiment d’infanterie parachutiste était, en théorie, à peu près identique à celle d’un régiment d’infanterie et comprenait 3 000 hommes répartis dans 3 bataillons constitués chacun de 4 compagnies :

1er bataillon : compagnies HQ, A (Able), B (Baker) et C (Charlie)
2e bataillon : compagnies HQ, D (Dog), E (Easy) et F (Fox)
3e bataillon : compagnies HQ, G (George), H (How) et I (Item)

Les divisions aéroportées US de la Seconde Guerre mondiale sont:
11e division aéroportée (Nouvelle-Guinée, Philippines)
13e division aéroportée (États-Unis, Japon 1945-47)
17e division aéroportée (Nord France, Allemagne)
82e division aéroportée (Sicile, Normandie, Pays-Bas)
101e division aéroportée (Normandie, Pays-Bas)

Division blindée:

Surnommée le « charodrome » par le général George C. Marshall. Car, contrairement à ses homologues européens, totalement mécanisée et autosuffisante. 1 100 véhicules et 10 800 hommes. 3 bataillons de chars, 3 bataillons d’infanterie blindée, 4 bataillons d’artillerie motorisée. etc.

Chaque bataillon de chars comprend 68 engins, 4 pelotons à 17 blindés (3 de tanks moyen M4 Sherman, 1 de chars légers M24 Chaffee).

Soit un total de 204 blindés (153 Sherman et 51 Chaffee).

L’organisation diffère quelque peu des autres types de division :

une division blindée est elle-même divisée en 3 « Combat Command » ;
une « mini-division blindée » en quelque sorte (1 bataillon de chars;
1 bataillon d’infanterie méchanisé, 1 bataillon d’artillerie motorisé).

Les Combat Command sont, à l’image de la division blindée, en principe autonomes. Selon les besoins du moment, ils peuvent être intégrés dans une division d’infanterie, en soutien.

1re division blindée (Maroc,Egypte, Italie)
2e division blindée (Maroc,Egypte, France, Allemagne)
3e division blindée (France, Allemagne)
4e division blindée (France, Allemagne)
5e division blindée (France, Allemagne)
6e division blindée (France, Allemagne)
7e division blindée (France, Allemagne)
8e division blindée (France, Allemagne)
9e division blindée (France, Allemagne)
10e division blindée (France, Allemagne)
11e division blindée (France, Allemagne)
12e division blindée (France, Allemagne)
13e division blindée (France, Allemagne)
14e division blindée (France, Allemagne)
16e division blindée (France, Allemagne)
20e division blindée (France, Allemagne)

Artillerie anti-aérienne:

Un M45 Quadmount monté sur un Halftrack. Ce montage de 4 Browning M2 a plus servi pour la lutte contre l'infanterie ennemi que contre l'aviation.

Le 30 septembre 1942, il a été proposé que 811 bataillons d'artillerie anti-aérienne soient organisés avec un effectif total de 619 000 hommes. Les régiments de DCA furent réorganisés en bataillons en 1943.

Cependant, cette accumulation massive d'unités de DCA est devenue largement redondante lorsque l'Army Air Corps a arraché la supériorité aérienne à la Luftwaffe entre 1943 et 1944. Un total de 258 bataillons ont été désactivés ou dissous entre le 1er janvier 1944 et le 8 mai 1945. Néanmoins, la lutte antiaérienne demeura un élément important de l'armée et a participé entre autres à lutte contre les bombardements de V1 à Anvers. Le 31 décembre 1944, il y avait encore un total de 347 bataillons de DCA comptant 257 000 hommes.

Chaque bataillon disposait de 4 batteries de tir. Chaque batterie disposait en règle générale de 8 canons antiaériens de calibre 37 ou 40 mm et de 8 mitrailleuses de calibre .50 BMG. Les bataillons disposant de canons de 90 mm disposaient de quatre canons par batterie ainsi que de mitrailleuses calibre 50.

Anecdotes

Environ 150 000 femmes servirent entre 1942 et 1945 dans le Women's Army Corps.
Plus de 10 000 aumôniers militaires servirent les rangs des forces armées des États-Unis durant ce conflit.
Environ 120 000 femmes étrangères épousées par des militaires américains durant cette guerre furent ramenées aux États-Unis

Source: Wikipedia

L'Equipe association Groupe de Recherche Picardie 1939-1945


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 24 Mar - 01:36 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Histoire de la Région Nord-Pas de Calais -> Armée Américaine Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky